Florence Mugny | Florence Mugny
2
archive,author,author-florence,author-2,ajax_fade,page_not_loaded,,transparent_content,qode-theme-ver-9.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

Author: Florence Mugny

Avant c’est ce qui précède ou qui est placé devant et Avent du latin adventum avènement, est le temps liturgique de préparation à ce qui va advenir, soit la naissance du Christ. L’Avent est donc cette période « avant » Noël pendant laquelle nous nous préparons à un événement. Un...

On nous a dit : « Quand on est chrétien il faut pardonner ! » Cette petite réflexion autour du pardon effleure un sujet immense. Le pardon vu comme une obligation perd de vue ce vers quoi il tend, son sens, dont le fruit est la paix.  Pardonner...

Qui dit « rentrée » dit aussi sortie. Sortie qui s’appelle vacances et dont un des synonymes est repos. Une coupure dans le rythme quotidien pour reprendre son souffle, des forces pour affronter une nouvelle année, de nouveaux défis. Bien plus que le Nouvel An, pour beaucoup « la...

À l’heure du développement personnel, de l’affirmation de soi et des luttes en tout genre pour la reconnaissance des droits humains, comment peut-on entendre que pour suivre le Christ il faut se renier? « Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’ils se renie lui-même, et qu’il...

« Le sabbat a été fait pour l'homme et non l'homme pour le sabbat. » Mc 2,27  Le mot hébreux Torah signifie instruction, loi et aussi tuteur. Le cadre, la loi, la structure aident à grandir cependant ils ont pour mission de favoriser la vie et non de...

Le souci est l’anticipation d’un futur sombre placé dans l’imaginaire. Il peut se manifester par un manque de confiance dans les ressources de l’autre ou de soi-même et d’une manière plus générale dans un manque de confiance dans la vie.  Si parfois le souci se justifie,...

En ce début de janvier, nous nous mettons en route pour entamer une nouvelle année. Relisant l’histoire du paralytique à qui Jésus dit : « Qu’y a-t-il de plus facile, de dire au paralysé : Tes péchés sont pardonnés, ou bien de dire : Lève-toi, prends ton grabat et...

Dans notre société, il y a une culture de la tristesse, de la désespérance, du catastrophisme, de la peur, de la plainte, et être joyeux est perçu comme quelque chose d’insultant, de choquant voire d’irresponsable ou de naïf. Oui, il faut vraiment prendre conscience de tout...